Accueil>Grands projets : ça démarre !

L'automne 2017 marque le démarrage d'une série de grands projets qui verront le jour dans les trois années à venir à Hyères.

La place Clemenceau requalifiée

Le projet de la place Clemenceau, du jardin Denis et de ses abords a vocation à redonner son souffle au centre-ville.

Selon les dates prévisionnelles fixées par le maître d’œuvre, cette opération d'ampleur s’étalera sur 15 à 16 mois, à partir d'octobre 2017, et en 6 phases (voir plus bas).

Coût global du projet Clemenceau et abords :

8,3 millions d’euros comprenant le terrassement, VRD, éclairage, ombrières, dalle….

Sur ce montant, 3 millions de dépenses sont obligatoires et indépendantes du projet Clemenceau lui-même :

  • 1,5 millions lié à la reprise de la dalle et de l’ascenseur (financé par le futur concessionnaire des parkings)
  • 1,5 millions lié à la lutte contre les inondations : reprise des réseaux pluviaux, ouvrage de répartition de la sauvette, création d’un bassin de rétention.

Soit un coût net du projet Clemenceau de 5,3 millions, pour lequel une subvention du CRET a été obtenue de 2,3 millions.

Coût réel à la charge de la commune de la réfection de la « Place Clemenceau »: 3 millions d’euros.


Un chantier en 6 phases

Une phase préparatoire de 2 mois (octobre–novembre 2017) permettra d'abord l’installation de la base de vie du chantier et du matériel de sécurité.

Compte tenu de l'ampleur de l'opération et de sa situation une vigilance toute particulière sera portée à l'information de tous, habitants ou acteurs économiques.

 (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Phasage

/////

Phase 1 (6 novembre 2017 – 24 janvier 2018)

  • Mise en place des sens de circulation provisoires
  • Réalisation des réseaux devant la porte Massillon
  • Dépose du revêtement de la dalle supérieure de Clemenceau et abords y compris la dépose du kiosque
  • Réalisation des réseaux sur l’avenue Alphonse Denis, entre les rues général Mangin et soldat Ferrari, y compris la création de l’ouvrage de répartition sur la Sauvette et les exutoires pluviaux du bassin de rétention
  • Réalisation des quais Bus sur le même tronçon
  • Travaux de dépose des jeux d’enfants

 

Phase 2 (25 janvier – 22 mars 2018)

  • Reprise du pavage et suppression de la jardinière devant la porte Massillon
  • Reprise des réseaux et du revêtement sur l’avenue Alphonse Denis au droit de la place
  • Réalisation des terrassements pour le bassin de rétention et des exutoires
  • Confortement de la dalle supérieure du parking

 

Phase 3 (23 mars – 6 juin 2018)

  • Travaux de reprise de l’avenue Aristide Briand
  • Travaux sur l’avenue Général Mangin, revêtement, trottoir et réseaux pluviaux
  • Création du bassin de rétention
  • Finalisation du confortement de la dalle supérieure du parking

 

Phase 4 (9 juin – 4 septembre 2018)

  • Réalisation de l’étanchéité de la dalle supérieure
  • Travaux de reprise de l’avenue Roux Seignoret
  • Finalisation de l’avenue Aristide Briand
  • Finalisation du carrefour Verdun/Châteaubriand
  • Modification de la fontaine existante et travaux préparatoires pour la mise en place de la fontaine sèche

 

Phase 5 (5 – 28 septembre 2018)

  • Reprofilage des trottoirs
  • Réalisation des allées du parc et des espaces verts
  • Finalisation de l’avenue Roux Seignoret
  • Pose des ombrières sur la place
  • Pose de l’ascenseur

 

Phase 6 (1er octobre – 28 décembre 2018)

  • Réalisation du dallage et pavage
  • Reprise de la partie haute d’Aristide Briand entre la porte Massillon et la place Clemenceau
  • Reprise de l’amorce du cours Strasbourg
  • Mise en place du carrousel
  • Reprise du parking Denis et des abords
  • Mise en place du mobilier urbain sur l’ensemble des rues

/////


Un musée des cultures et du paysage créé

Totale transformation pour l'ancien bâtiment de la Banque de France et mise en place d'une nouvelle politique culturelle : voici le programme du projet de musée des cultures et du paysage qui démarre pendant le dernier trimestre 2017.

À l'intérieur, le prestigieux bâtiment de trois étages sera réhabilité tout en conservant ses particularités reconverties, et accueillera des expositions temporaires au-delà de ses collections historiques. Le patio central sera éclairé par une verrière.

À l'extérieur, la terrasse sera couverte et donnera sur le jardin, lui aussi repris.

Un budget de 3,5 millions d'euros de travaux et de mobilier/scénographie sera consacré au projet.

Les maîtres d’œuvre du projet sont Bruno Donzet, architecte du patrimoine et scénographe, en association avec Alain-Charles Perrot, architecte en chef des monuments historiques, et Florent Richard.


Planning prévisionnel de l'opération

  • de septembre à décembre 2017 : phase préparatoire (appel d'offres, notification, préparation de chantier)
  • de janvier à décembre 2018 : 12 mois de travaux
  • de décembre 2018 à février 2019 : 10 semaines pour la mise en place de la scénographie.

 

La base nautique repensée

Le chantier de la nouvelle base nautique, de 1,8 million d'euros, est pris en charge par le budget du port. Il s'agit d'une réhabilitation et d'une extension du bâtiment. Dans le même temps, le centre commercial du port va être réhabilité et les abords requalifiés.

Travaux de janvier 2018 à février 2019 avec une interruption pendant la Coupe du monde de voile en avril et de juillet à septembre.

  

La Maison du Commandant réhabilitée

La bâtisse acquise en 2005 était restée à « l'abandon ». Les travaux de la Maison du Commandant à Porquerolles sont donc attendus depuis de nombreuses années. Ils se dérouleront d'octobre 2017 à mai 2018 pour la maison dont la grande salle en rez-de-chaussée sera la maison des Porquerollais. De mars à juin 2018, suivront ceux du cabinet médical, puis de juillet à novembre 2018, ceux du jardin.

 

La vieille ville embellie

Une place Saint-Paul totalement réaménagée

/////

Ces nouveaux aménagements consistent notamment à créer un parvis en pavés entre la collégiale et le lavoir avec l’installation de mobilier urbain (bancs, potelets…). Le stationnement y sera maintenu.

/////

La renaissance du lavoir Saint-Paul

/////

Le lavoir aujourd’hui à l’abandon, sera intégralement réhabilité. Il sera possible d’y accéder directement par un escalier descendant de la place Saint-Paul. Le lavoir ainsi revisité pourra être utilisé comme lieu d’expositions ou de manifestations. Un local de stockage et des toilettes publiques seront également réalisés.

///// 

Une vitrine pour le Parcours des arts

/////

À l’angle du haut de la place Massillon, rue de l’Oratoire, un grand local couvert sera réalisé pour accueillir et renseigner le public sur le Parcours des arts. Clin d'œil à la halle occupant la place dans les années 1950, il sera également un lieu d’expositions tournantes du circuit des arts ou d’autres artistes.

Pour prolonger l'esprit du parcours, la signalétique identifiant les lieux patrimoniaux du cœur de ville sera harmonisée avec celle permettant de découvrir de nombreux savoir-faire traditionnels et talents artistiques. 


///// 

Une rue de Limans plus accueillante

/////

La rue de Limans et la rue des écuries qui lui est parallèle, seront réhabilitées et embellies : nouveau revêtement au sol, mise en lumière, mobilier urbain, fleurissement, habillage des bacs à ordures ménagères…

/////